La défiscalisation

L'investissement dans les DOM TOM

La loi Duflot en Outre-Mer

La version de la Loi Duflot en Outre-mer est entrée en vigueur en 2013. Les investissements qui y sont liés ne sont pas concernés par les plafonnements globaux des niches fiscales de 10 000 €.

Les spécialistes du marché considèrent, qu’à long terme, le marché sera en forte croissance pour trois raisons majeures :

L’accroissement de la population
L’accroissement du nombre des familles monoparentales (les couples séparés ont besoin de deux logements).
La hausse de l’immigration.
De ce fait, le gouvernement a pris les devants et a fait voter des projets de lois en conséquence

 



 

 

Tous les contributeurs français sont éligibles au dispositif Duflot Outre-mer y compris ceux qui sont fiscalement domiciliés dans les DOM-TOM : Saint-Barthélemy, Martinique, les îles Wallis et Futuna, la Nouvelle-Calédonie, Guadeloupe, la Polynésie française, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon, Guyane et Réunion et Saint-Martin.

Une exception (un avantage de plus) se présente pour les investissements locatifs à Mayotte : Aucune obligation ne se pose pour le respect du niveau global de performance énergétique.

Compte tenu de l’éloignement géographique et manque d’information sur le marché locatif, l’investissement en outre-mer effraye parfois les métropolitains. Mais heureusement, tous les programmes du dispositif Duflot peuvent bénéficier de garanties locatives complètes tel que l’assurance contre l’absence de locataire, les dégradations, les loyers impayés…etc

 

 

Défiscalisation immobilière

Location meublée non professionnelle

Investissement dans les DOM TOM

Résidences étudiantes

L'investissement locatif

Défiscalisation financière

L'assurance-vie

Epargne retraite

Placements de défiscalisation



E-mail: info @ défiscalisation.fr | Contacts |Tous droits réservés-

*